17 la Thaïlande Nous approchons de la baie de karon beach ou je vois le bateau de notre ami Pompon qui se balance au mouillage, demain soir c’est le jour de l’an, donc ce soir nous allons faire un tour histoire de repérer les lieux.

C’est la première fois que je viens en Asie et en Thaïlande, Je suis soufflé , ce n’est que des bars à filles dans les rues et nous ne sommes pas encore le soir, mais déjà beaucoup d’activités, nous ferons quelques bars et chaque fois le même scenario , les filles font comme si elles te connaissaient depuis toujours, tu leurs payes un verre elles te mettent la main sur la braguette d office, certain bar on des petits coins discrets pour faire la chose vite fait sur le pouce, et toutes les filles sont toutes mimi comme tout , et super gentilles, mais attention faut passer à la caisse , même si tu ne fais que ‘pincer les fesses’..Pareil pour les salons de maaaassaaaaages comme elles disent, dans des rues ils sont touche a touche, il y a des salons de massage traditionnel, et d autre, ou la fille se met nue, et te masse avec ses fesses et sa chatte, après avoir bien transpirés une douche, et hop un petit coup pour finir en beauté, cling cling, 1000 bath (250 euros environ).

IMG_0318 (Copier)

IMG_0324 (Copier)

Le lendemain c’est le réveillon, et en Thaïlande c’est la fête avec un F majuscule, sur la plage des centaines de montgolfières incendiaire parte dans le ciel avec leur vœux je dis incendiaires car ce sont de véritables bombes incendiaires volantes, une poche en papier léger, avec quatre fils en croix au milieu un petit support ou brule un quart ou un tiers de rouleau de PQ imbibé d huile, l air chaud gonfle la poche de papier, et quand c est suffisamment chaud le tout , s’envole avec le vœux du lanceur. Et toi tu pries pour qu’il n’y en ait pas une qui tombe sur ton bateau …qui est mouillé devant la plage.

IMG_0312 (Copier)

Puis vers 22h commencent les feux d artifice, pas comme chez nous, organiser, préparer, encadrer, ici cela part de partout, entre deux voitures en stationnement, au carrefour, sur la plage, sur la place de la ville, bref le vrai gros bordel. Après les effusions du changement d'année, tout le monde va danser, et se retrouve dans les bars, ou les nanas chassent a mort le touriste, et plutôt les plus âgés. Je demandais une fois à Pompon, quand on arrive dans les bars, les filles viennent sur moi toujours avant d’aller vous voir vous les jeunes, Mon copain me répond, c’est parce que les jeunes sont souvent fauchés et les vieux ont le fric. Ah !! Tiroir caisse first, merde je croyais que c’était pour mes yeux bleus.

 

Apres ce premier de l’an et quelques maux au crane du matin plus tard nous partirons pour la célèbre bai de Nai harn qui est à deux pas. Le mouillage est sympa, ici nous louerons des scoots pour aller faire notre entrée, et nous ballader dans Phuket city , pas simple, y a du monde partout, et les panneaux écrit en thaï très peu en anglais, heureusement j ai un plan et Pompon connais déjà le parcours.

IMG_0395 (Copier)

Sur un trajet, a l’approche de midi nous nous sommes arrêtés dans une gargote, un petit restau au bord de la route, j ai jamais tant pleuré de ma vie en mangeant, pas épicé ; signifie déjà bien relevé, un peu ; veut dire mangeable mais attention, épicé ; veux dire immangeable.

Un soir après avoir fait un apéro bien arrosé de whisky et trouvé la copine de la copine que nous ramenons au bateau avec nous ,on se retrouve sur le bateau de Pompon, 3 filles pompon et moi .et les bouteilles.... Pompon reste dans sa cabine, les filles font le va et vient d’une place a l’autre et un autre va et vient..., moi j étais dans le carré et je me suis fait engueuler par Jenny parce que je ne bandais pas assez fort, je lui disais ; je ne peux pas j ai trop bu de whisky. Je ne sais plus qui j’ai enfilé ce soir la et qui m’a sucé, tellement nous avons fait de mélange mais une chose est sur j’avais toujours la langue et les mains occupées.

IMG_0449 (Copier)

Nous quitterons Nai harn pour Chalong baie, pas très longtemps car c’est un mouillage pourri , très difficile d’aller à terre à marée basse, et blindé de monde , et bien sur plein de bars à filles .

la baie de chalong

IMG_0379 (Copier)

Nous quitterons très vite pour aller à AO Yon c’est juste à coté mais beaucoup moins touristiques donc bien plus sympa. Puis un saut devant la marina Ao Po pour attendre deux copains de Pompon, et après direction la baie de Phang nga bay ou je verrai les touristes dans l eau à la queue leu leu attachés par un bout pour rejoindre la plage après un petit tunnel de quelque dizaine de mètres. Le coin est superbe, notre technique est de d arriver aux point intéressant vers les 15 h 30 heure a laquelle les touristes de masse s’en vont nous mouillons pour la nuit et vers 10 h 30 du matin nous partons car la foule arrive de partout Impressionnant.

la plage du film a droite 

IMG_2956 (Copier)IMG_0796 (Copier)

 

le temple des phalus et massages par petits poissons

DSC00391 (Copier)IMG_0659 (Copier)

Dans une baie Jenny dans son annexe, aura le privilege de jouer avec un dauphin sauvage.

IMG_0524 (Copier)

Nous ferons une autre halte à Ao nang belle baie sans trop de fond, je ferai un coucou à un mec que j ai connu a Dakar, d ici nous irons sur une rivière faire du rafting, et une promenade a dos d éléphant…Boff..... notre ami Pompon se fera un plaisir d’une baston dans un bar histoire de garder la forme, une belle cicatrice quand même, et l autre, beaucoup de dents en moins. Les chaises était en vrai fer pas comme au cinéma.

IMG_2942 (Copier)

 

les eux Chrsitohe et jenny 

 

raf2 (Copier)

 

Puis ce sera les iles Ko phi phi ou nous irons beaucoup au bar ou les clients peuvent enfiler les gants de boxe pour rigoler en 3 rounds de 1 mn , Jenny a essaye et nous bien fait rire. Ce sont dans ces îles que le film la plage a été tourné mais bon tout le monde sait cela.

IMG_0749 (Copier)

IMG_0746 (Copier)

 

massage 

 

IMG_0594 (Copier)

Puis nous ferons notre sortie les amis repartirons et nous redescendrons sur la Malaise en suivant plutôt le cote EST donc la première grande île est Ko Lanta , des kilomètres d eau chaude avec 1m a 1m 50 de fond pas plus, nous sommes à l'ancre  a perpète, mais la plage et les bars et la baignade sont vraiment un must en Thaïlande. Nous aurons quelques soucis avec le moteur du bateau de Pompon problème de démarreur, et feu dans le circuit électrique, mais en thaï les réparations sont très bon marché donc le problème a été vite réglé et nous arriverons sur Langkawi un mois après notre départ , et comme ces cons de l’immigration ne tolèrent que deux petites semaines , ben en premier on s’ est fait sermonner , et ensuite rogner notre durée de visa. Mais durant le séjour en Malaisie il suffit de sortir du territoire, d’aller dans le pays voisin et de revenir la même journée et hop tu as trois mois de visa. Et bien sur à Langakawi le pays voisin c’est la Thaïlande.

Donc je reviens sur mes aventures thaïlandaises.

Jenny était parti depuis quelque mois et donc j’étais avec Freda , en alternance, car elle vivait sur un autre bateau mais de temps en temps elle allait voir le pays comme elle disait et en fait en cachette, venait me voir. Nous décidons d aller à Bangkok histoire de voir, je lui donne rendez vous à la petite ville de Satun juste ou arrive le ferry qui fait la ligne Malaisie…..thailande .Je pars donc de Langkawi par le ferry et Freda arrivera le lendemain. Dans le ferry, qui va vite, c’est comme une place d avion nous sommes serrés comme des sardines en boite chacun a sa place numéroté, et pendant le trajet, personne ne bouge, a coté de moi la jeune femme regarde la cote, très belle toutes les deux, je connais car j’y suis passe avec mon bateau, la fille en se tournant vers le hublot, me frotte ses nichons sur mon bras, et pas qu’un peu, comme il fait toujours froid dans les transports en commun en Malaisie j ai toujours une petite couverture avec moi sous la couverture je lui prend la main et son attitude est vraiment très positive, donc un petit massage de haut de cuisse, pour moi et elle aussi commence son massage entre mes jambes , le trajet dure dans les 20 minutes, nous arrivons a Satun chauffés a blanc tous les deux , direction l’hôtel, et de suite a peine a poil, un coup express pour sortir la chaudière de la zone rouge , après une deuxième séance, pour utiliser toute la pression contenue, et la troisième fois pour jouer les prolongations jusqu'à épuisement des stocks d’énergie. Apres ca je l ai raccompagné a la gare pour prendre son bus, et moi me suis fait un petit restau, j étais un peu fatigue alors un maaaassaaage sensuel, pour me remettre car Freda arrive demain matin faut que je sois en forme.

Le lendemain Freda arrive et de suite nous allons a la gare routière prendre notre bus direction Bangkok c’est assez loin, 900 km environ mais les bus sont confortable et j ai toujours ma couverture …. Et on en fait des choses avec une petite couverture. Arrive sur place nous trouvons un hôtel sympa avec piscine, dans un quartier très animé bref le coin idéal. Pompon m’avait dit va faire un tour un soir a nana plazza. On se retrouve là-bas. Apres quelques jours de shoping et de visites de musées de merde, nous partons pour la fameuse place, nous partons a 4 heures de l’après midi et bien sur nous arrivons sur les lieux vers 19h !!! j’ en avait déjà marre, et sur les portières des taxis il y a déjà le logo d’ interdiction (rond rouge barre) qui signifie ( interdit de baiser dans la voiture) avec les dessins basics tres explicites, en fait c’est vrai qu’on aurai eu le temps . Un bon restau et nous voila prêt pour les hostilités. La place est fermée, une seule entrée, et vraiment peu grande, autour de cette place sur 3 étages des bars et quelques restaurants au rez-de-chaussée. Premier bar les minis filles dansent sur une mini piste en mini string , bon c’est rigolo mais nous allons voir ailleurs après un moment, deuxième bar les filles sont nues entièrement et joue dans des grandes baignoires, avec la mousse elles se font des tenues, a coté de nous sur un banc un mec est entrain de se faire sucer en public comme ca naturellement, il rigole avec la fille, on boit encore un coup et hop nous allons à un autre bar, cela dit les boissons sont bon marchées , les filles par contre tarif tarif. Nous ferons un autre bar ou il ya un cheval d'arçon qui bouge pas mal, tu vas dessus avec une fille et tu doit rester le plus longtemps en selle pas besoin de te dire que mes mains était bien agrippées aux cuisses de la fille , mais on fini quand même cul par-dessus tete avec les nichons a l air pour elle pendant ce temps la, d’autres filles dansent sur un espèce de manège,

 

IMG_2189 (Copier)

 

moi je vais au bar avec Freda et une fille vient à coté de moi et me plote la queue d’ office. J’appelle Freda je lui dis regarde putain ce qu’elle fait celle la ? Freda me dit ; bon très bien moi je vais danser sur le manège pour rigoler un peu mais je n’enlève rien promis. A cote de Freda sur le manège, une fille est vraiment jolie un numéro 6 est marque a la hanche, je fais signe a Freda, la fille s’en aperçois, et a la fin de la musique quand les filles changes de places, Freda me rejoins avec la fille qui suit pas loin, (et l’autre est toujours entrain de me masser mes organes) la jolie fille me regarde, puis regarde f.... et dit on va dans le petit coin ? Je demande ; qui ? Ben elle dit ; tous les 4, Freda et moi, la jolie fille et celle qui me plote la bite. Avec Freda on se regarde je lui demande ce qu’elle en pense, elle dit ok je dis ok la mamassan (la patronne des filles) arrive elle dit non pas avec Freda seulement deux filles. Alors je lui fais comprendre pas de souci on respecte le règlement pas intérêt à faire des histoires dans des lieux pareils, et on se casse. Nous n’avons pas fait deux pas que la Mama rapplique en vitesse et me dit ; ok c’est ok ,courbée en deux , je paye je sais plus combien pour deux heures , et nous voila parti dans un couloir avec des petites chambres a droite et a gauche style coupe gorge, nous prenons la dernière , et hop tout le monde a poil , d’ abord dans la baignoire, on se frotte, je met mes doigts partout, et hop direction le pieu, bon on a tellement rigoler que j ai eu beaucoup de mal a assumer, les deux filles on fait leur boulot correctement, et Freda a bien aimer aussi se faire caresser partout , surtout avec celle qui était à croquer . En fait tout ceci n a pas durer tellement longtemps un peu plus d’une heure pas plus. Les filles nous ont quittés et je suis sur qu’après 10 secondes elles nous ont déjà oubliés.

Chaque bar à sa spécialité de jeux érotiques, un autre bar les filles jouent au ping-pong en mettant une balle dans leur chatte. D’autre ce sont des figures sur des barres etc. . Fortaleza au brésil, c’était chaud, mais Nana-plaza c’est carrément l’industrie du sexe avec une ambiance de rigolade, pas du tout sous le contrôle de vigile(ou alors je ne les ai pas vu ).Apres nous sommes rentrés a l’hôtel il faisait presque jour.

Deux jours après nous rentrons par le bus, et dans le bus, de l’autre cote du couloir au même niveau que nous, je vois la fille du ferry, de Langkawi. !!! Pourquoi je n’ai pas le don ubiquité.

Lors de mes retours en Thaïlande je ne ferai plus de voyage à Bangkok.

Nous revoilà donc a Langkawi, 6 mois plus tôt

Langkawi avec son pont dans le ciel, a voir absolument, et son ‘’ hole in the wall’’ une incroyable entrée en bateau. Une petite nav pour faire une halte a Penang, ou chaque rue est attribué a un pays, tu vas de la chine a, l inde, la Thaï, etc etc, avec temple, boutique et tout et tout plein de touristes, 3 paquebots par jours arrivent ici dans la pleine saison. C’est sympa Penang, mais bon la nuit les bars sont hors de prix.

Je redescends sur Singapour sans problème, nous sommes en avril et le temps est parfait. Il faut faire attention à Port Klang , en 2012 ce port était le 17eme plus gros port du monde !! ce port dans un chenal de 15 km de long , les cargos a quai sont touche a touche, quand l’un arrive ou l’autre sort de sont amarrage tu serres les fesses et le bord opposé du chenal , bien que assez largue c’est quand même impressionnant.

Puis nous faisons notre stop à Port Dickson. Et ici jenny repart pour le brésil, fin de ma brésilienne, l’Asie un continent ou les gens sont plutôt introverti ne convient pas a une brésilienne extravertie, le mode de vie et de cultures sont beaucoup trop différents. C’est Ici cette même semaine que je fais la connaissance de Freda qui est sur le bateau a coté de nous.

Freda qui m'a donne un an d'immense  bonheur 

IMG_2221 (Copier)

 

Je quitte Port Dickson, pour Johor Barú , je me ferai arrêter par la police en pleine nav, non pas pour savoir si je suis en règle, mais juste pour savoir si personne ne m’avais accosté pendant le passage du détroit au niveau de Malacca, les gardes cotes, surveillent, et sale temps pour les pécheurs indélicats.

Johor Barú est une marina gratuite, avec pour chef un australien irascible qui m’aime personne et qui a l’air d’un clodo, tant que lui-même et que son bateau. Même si de temps en temps le fleuve charrie des tas de détritus, l’ensemble était assez pratique avec toutes les boutiques pas loin, et un bon super marche a proximité.( Elle n existe plus)  et c’est d ici que je repartirai pour le detroit de malacca et langkawi,( l 'appel de la chaire est terrible), et ensuite la cote est de la malaisie, avec mes aventures en compagnie de freda ,tioma, ensuite je ferai la connaissance de Ruth ,courte aventure  et ensuite borneo puis les philippines, Dernier récit de mon histoire qui rejoint mon blog sur mon nouvel fournisseur d accès. Mai 2012

18 malaca , lankawi, johor baru, singapour, tioman, kota baru, miri et kota kinabalu la je rejoind le blog